Non, la mort ce n’est pas contagieux

Alors pourquoi ne sommes-nous pas à l’aise pour parler de la mort et du deuil ?

D’accord, ça peut rappeler de mauvais souvenirs, ça peut aussi faire peur tout comme “l’inconnu après la mort” fait peur.

Ceux qui savent savent

Combien de fois nous avons hésité à mentionner nos proches décédé.e.s pour éviter ce “blanc” dans la conversation et ce regard de pitié. Ce regard où on peut aussi lire : “merde, ça n’arrive peut-être pas qu’aux autres”!

Il nous arrive aussi de nous sentir obligées de rassurer notre interlocuteur : “non mais t’inquiète, ça va !”.

Lorsque nous avons créé RESSORT!, nous avons évité, de parler de nos activités autour de la mort à notre entourage. Comme la mort fait peur, nous n’avions pas envie que notre entourage s’inquiète. Mais parler de la mort et de nos deuils nous fait du bien, parce que ceux qui savent, savent.

Et nous adorerions que ceux qui ne savent pas, soient moins réticents à en parler. Car, parler de la mort ne la fera pas venir plus vite, et une personne endeuillée n’est pas contagieuse.

Il existe peu d’endroit, de lieu où les personnes endeuillés peuvent s’exprimer. C’est aussi pour cela que nous avons créé RESSORT! et le succès de nos groupes de discussions sont la preuve qu’il y a un véritable besoin d’expression.

Parler de la mort et de nos deuils est libérateur. Cela nous permet de rendre hommage à ceux que nous avons perdus, de partager nos émotions avec ceux qui comprennent. Car ceux qui ont vécu le deuil savent que le simple fait d’être écouté et compris peut apporter un immense soulagement.

Il est temps de changer notre perception de la mort. Il est temps de voir la mort non pas comme une source de peur et de tristesse, mais comme une partie naturelle de la vie. Ouvrir le dialogue sur la mort peut nous aider à mieux comprendre et à mieux accompagner ceux qui traversent le deuil. Cela peut nous permettre de créer des liens plus profonds et plus authentiques avec nos proches, basés sur l’empathie et la compassion. En fin de compte, parler de la mort est un acte de courage et de compassion envers nous-mêmes et envers les autres. C’est un moyen de briser les tabous, de guérir nos blessures et de trouver du réconfort dans la communauté.

Alors, osons parler de la mort, car c’est seulement en en parlant ouvertement que nous pouvons vivre pleinement nos vies.

L’équipe RESSORT!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut